inertie thermique

Inertie thermique

Une construction passive est conçue pour bénéficier au maximum des apports solaires grâce à la qualité des matériaux qu'elle utilise, à une isolation thermique efficace et à une ventilation performante. 

Obtenez un devis gratuit pour une maison passive

L'inertie et l'isolation thermique sont deux éléments complémentaires pour la conception d'une maison passive. L'inertie thermique d'une maison est sa capacité à conserver longtemps la chaleur dans ses murs et ses sols afin de la redistribuer.

Matériaux inertie thermique

L'inertie thermique d'un bâtiment dépend des matériaux utilisés pour l'isolation des murs,  des cloisons et des planchers. Plus les matériaux employés sont lourds et plus l'inertie thermique de l'habitat est importante. On utilise ainsi des matériaux à forte inertie thermique pour conserver la chaleur ou la fraîcheur d'une maison. Parmi les matériaux à forte densité thermique, on trouve la brique réfractaire, la pierre, la terre crue ou encore le béton.

L'inertie thermique du bois est également très importante grâce à son absorption calorique particulièrement lente. Le bois possède une grande quantité de cavités remplies d'air qui lui confèrent une qualité d'isolant thermique performant. Sa conductivité thermique dépend de la densité du bois et de sa teneur en humidité. En hiver, les apports solaires vont pénétrer à l'intérieur et la chaleur va être conservée longtemps. En été, la maison conserve sa fraîcheur.

L'inertie thermique vise donc à garantir une température ambiante équilibrée, favorisant un confort optimal pour les occupants de la maison. Plus l'inertie d'un logement est importante, plus il se réchauffe et se refroidit lentement. Une bonne inertie thermique permet de réduire les consommations dénergie grâce au stockage des calories.

Calcul inertie thermique

Il existe un ensemble de techniques à mettre en oeuvre afin de calculer l'inertie thermique d'un bâtiment. L'inertie thermique est calculée en faisant la somme des points d'inertie des différentes parties du bâtiment (planchers, murs, cloisons).

L'inertie thermique est alors définie à partir de trois éléments :

  • La diffusivité thermique du matériau, ce qui signifie sa tendance à faciliter la diffusion de la chaleur

  • La masse du matériau utilisé, c'est-à-dire son épaisseur

  • L'effusivité thermique du matériau qui concerne la diffusion de la chaleur au moment de la mise en contact thermique de deux matériaux.

Annonces idlead
A découvrir

Solaire passif

Solaire passif

Le solaire passif réunit toutes les techniques utilisant passivement l'énergie du...

Architecte maison passive

Architecte maison passive

Depuis quelques années en France, la tendance est à la construction de maisons...

Construire sans ponts thermiques

Construire sans ponts thermiques

Lorsque l'on construit une maison passive, il est primordial d'éviter la présence...

Surisolation

Surisolation

Une des principales conditions nécessaires à l'obtention de la certification du...

VMC double flux

VMC double flux

Avec l'isolation, la ventilation fait partie des points fondamentaux pour la...

Triple vitrage

Triple vitrage

Le double vitrage semble peu à peu laisser place au triple vitrage, beaucoup...

Etanchéité air

Etanchéité air

L'étanchéité à l'air est un élément indispensable pour réussir un projet de...

Annonces idlead