construction

Construction maison passive

Une maison passive coûte entre 7 et 15% de plus qu'une maison traditionnelle. Ce coût de construction est rapidement amorti dans la mesure où, en récupérant la chaleur naturelle du soleil mais aussi grâce à une isolation performante et une excellente ventilation des pièces, les besoins énergétiques sont réduits. Une maison passive permet alors d'économiser jusqu'à 60 % sur vos factures énergétiques.

Devis gratuit pour la construction de maison pasive

Des matériaux et des techniques de construction spécifiques

Les coûts supplémentaires engendrés s'expliquent par l'utilisation de techniques de construction particulières et de matériaux permettant de réduire les besoins en énergie.

L'ossature d'une maison passive peut être en bois, en béton, en métal et même en paille. Toutefois, le bois reste la matière privilégiée pour les constructions de ce type d'habitat, à condition d'opter pour une espèce européenne afin de limiter le transport de celui-ci.

Afin d'assurer la meilleure performance thermique possible, il est primordial de choisir des fenêtres à triple vitrages remplis d'argon. L'isolation est également renforcée au niveau des fondations, des planchers, des murs et de la toiture. Se superposent alors plusieurs épaisseurs d'isolation de 30 à 40 cm sur les murs, la toiture et les planchers pour éviter les ponts thermiques.

On retrouve des caractéristiques communes dans toutes les maisons passives :

  • Une isolation thermique très renforcée

  • Une excellente étanchéité à l'air

  • Un système de ventilation performant

  • L'utilisation d'appareils de récupération de chaleur.

Ce type d'habitat doit remplir un certain nombre d'exigences définies par un label européen afin de prétendre à l'appellation de maison passive : Les besoins de chauffage ne doivent pas dépasser 15 kWh/m² par an et son étanchéité à l'air doit être inférieure à un volume de 0,6 par heure. La consommation d'énergie primaire, comprenant l'électroménager, l'éclairage, l'eau chaude et les autres consommations du foyer est plafonnée à 120 kW/h/m².

Afin d'obtenir la certification, la maison fait l'objet d'un test d'étanchéité à l'air ainsi que d'un calcul de ses consommations.

Construire sa maison passive

Vous souhaitez construire une maison passive? Vous avez alors le choix entre l'autoconstruction ou faire appel à un constructeur qualifié qui vous livrera une maison passive en kit ou clefs en mains.

Après étude de votre projet, le constructeur vous proposera la solution la mieux adaptée selon votre budget parmi 2 possibilités :

  • Le kit gros oeuvre : Toute la partie gros oeuvre est déjà réalisée, la maison vous est livrée prête à finir et vous assemblez vous-même le second oeuvre : menuiserie, peinture, plomberie, électricité, revêtement de sol...

  • La solution clefs en mains : La maison passive vous est livrée prête à habiter.

Annonces idlead
A découvrir

Solaire passif

Solaire passif

Le solaire passif réunit toutes les techniques utilisant passivement l'énergie du...

Architecte maison passive

Architecte maison passive

Depuis quelques années en France, la tendance est à la construction de maisons...

Construire sans ponts thermiques

Construire sans ponts thermiques

Lorsque l'on construit une maison passive, il est primordial d'éviter la présence...

Surisolation

Surisolation

Une des principales conditions nécessaires à l'obtention de la certification du...

VMC double flux

VMC double flux

Avec l'isolation, la ventilation fait partie des points fondamentaux pour la...

Triple vitrage

Triple vitrage

Le double vitrage semble peu à peu laisser place au triple vitrage, beaucoup...

Etanchéité air

Etanchéité air

L'étanchéité à l'air est un élément indispensable pour réussir un projet de...

Inertie thermique

Inertie thermique

Une construction passive est conçue pour bénéficier au maximum des apports...

Annonces idlead